Particuliers

Aides et subventions

Il existe plusieurs dispositifs, mais régulièrement modifiés par le législateur, aussi mieux vaut aller sur le site www.okofen.fr/fr/Financement/, ou nous contacter par téléphone pour vous y retrouver.

Le crédit d’impôt : il vient se déduire du montant de votre impôt sur le revenu au titre de l’année au cours de laquelle la dépense a été payée.
A noter qu’à partir de 2020, celui-ci sera fusionné avec le dispositif Anah pour les revenus modestes pour devenir le dispositif maprimerenov’.
Si le crédit d’impôt est supérieur au montant de votre impôt sur le revenu ou si vous n’êtes pas imposable, le crédit d’impôt vous est alors totalement remboursé. En effet, le crédit d’impôt est un avantage fiscal consenti par l’État et accordé à ceux qui paient ou non des impôts, contrairement à la réduction d’impôt qui ne peut s’appliquer qu’à ceux qui règlent l’impôt.

Les primes/subventions : elles viennent également se déduire de votre investissement, mais sont réglées l’année même de l’investissement : primes coup de pouce/CEE, ma primerenov’, primes locales…

Aides de l’ANAH – Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat : c’est un établissement public placé sous la tutelle des ministères. Sa mission depuis près de 50 ans est d’améliorer l’état du parc de logements privés existants pour lutter contre les fractures sociales et territoriales.
L’Anah encourage ainsi les travaux de rénovation et réhabilitation des logements en accordant des aides financières aux propriétaires occupants modestes.

Pour tous les détails, rendez-vous sur le site ÖkoFEN, section financement pour un aperçu des dispositifs en vigueur : www.okofen.fr/fr/Financement/